Imprimer la page

Quartiers populaires : nous sommes tous des Marseillais

Manifestation, 1er juin 2013, Marseille

Le « Collectif du 1er juin » organise une marche contre la violence de Saint-Charles à la Préfecture.

Rendez-vous le 1er juin 2013 à 14h30 devant les escaliers de la Gare Saint-Charles.

Contact : collectif1erjuin@gmail.com

Texte du collectif :

« Non à toutes les formes de violence

Nous aussi nous aimons nos enfants, et nous sommes fatigués de les accompagner jusqu’à leurs tombes !

Nous ne supportons plus d’être montrés du doigt, d’être assimilés à l’image des violences, des mafias et des assassinats qui endeuillent notre ville et nos vies à jamais. Au-delà de l’émotion et de la douleur, le constat est partagé : la dérive et la banalisation de la violence ne sont que la résultante d’un profond malaise social.

Égalité des droits, égalité de traitement, justice pour tous et partout !

Nous ne supportons plus les discriminations à notre égard et celui de nos enfants. Nous ne supportons pas les inégalités face à l’école et la formation des jeunes, l’emploi, la maladie et les difficultés de la vie, simplement parce que nous vivons dans des quartiers qui ont été volontairement abandonnés et qui se sont transformés en ghettos, engloutissant notre confiance et nos combats !

Un avenir pour nos enfants, maintenant !

Nous ne sommes pas responsables du chômage, de la pauvreté, de l’échec scolaire, des logements délabrés, des quartiers délaissés, des services publics dépassés, de l’absence de jardins d’enfants, d’équipements sportifs et culturels pour les adolescents, de l’absence de traitement adapté pour lutter contre le chômage et pour la formation des jeunes de nos quartiers ; autant de violences quotidiennes.

Nous voulons l’État de droit même dans nos quartiers populaires !

Nous refusons toutes les violences qui endeuillent nos quartiers. La République de l’égalité, de la fraternité, de la vraie liberté de vivre en sécurité, a abandonné nos quartiers ; nous demandons un vrai plan d’urgence pour ramener tous les services publics, en concertation avec les habitants, et dès maintenant !

La police oui, pour nous protéger, pas pour nous enfermer !

Nous ne supportons plus les trafics de drogue sans aucun moyen de prévenir, de résister et de soigner. Nous ne supportons plus que la seule réponse soit le déploiement de forces de police agressives qui déplacent le problème sans jamais le résoudre. Nous voulons une police exemplaire et de proximité.

Nous sommes des citoyens pas des victimes ni des complices !

Nous les familles, nous voulons parler, nous voulons comprendre, nous voulons des réponses, nous voulons être entendues, nous voulons agir. Nous avons des demandes précises, élaborées en commun avec les acteurs de terrain, et nous voulons les faire entendre pour qu’elles soient mises en œuvre.

Nous sommes des citoyens responsables et nous disons ensemble, “ce n’est plus possible” !

C’est pourquoi nous marcherons le 1er Juin de la gare Saint-Charles à la préfecture. Et nous appelons tous, les Marseillaises et les Marseillais qui veulent vivre ensemble dans la paix et la diversité, à nous rejoindre. »


-1er juin 2013-



Politique












































































































































































































































































































Quartiers et périphéries