Imprimer la page

Questions sensibles et sujets tabous

Cahiers pédagogiques n°477, décembre 2009

Problèmes existentiels longtemps tabous à l’école (la mort, la sexualité), contestation de certains sujets « sensibles » (l’évolution des espèces, le conflit israélo-palestinien), comportements sexistes, racistes, homophobes : comment réagir face à ces élèves qui veulent être reconnus comme des personnes et pas seulement comme des « apprenants » ? Comment pouvons-nous répondre en tant que professionnels qui faisons la part de ce qui nous touche personnellement ?
Ce dossier s’appuie sur de nombreux témoignages ; il s’intéresse à la façon dont on peut analyser et anticiper les difficultés. Il montre comment donner la priorité, dans ces situations délicates, à l’éducatif sur le moralisme ou l’argument d’autorité.

Présentation, articles en ligne et bon de commande sur le site de la revue

Sommaire du dossier

Éditorial : L’école n’est pas dans une bulle, assumons son ouverture au monde

1- Quand le tumulte du monde s’invite en classe

- Fabrice Dhume  : Travailler le racisme en classe  : du discours à la parole
- Monique Ferrerons, Lise Golomb et Françoise Lorcerie : Racisme, religion, sexisme : petites anecdotes, grandes questions
- Philippe Watrelot : Faire avec ou contre l’homophobie ?
- Sylvie Floc’hlay : Une étoile jaune, ça vous dit quoi  ?
- Bruno Robbes : Violence : savoir analyser pour agir
- Marie-Laure Gérin : L’école à l’épreuve des heurts identitaires
- Valérie Renault : Du banal à l’odieux  : entre racisme et élitisme mal assumé au lycée
- Michèle Amiel : Un foulard, un lycée en crise
- Bruno Robbes : Violence : savoir analyser pour agir (version longue)

2- Du rififi dans les savoirs

- Sylvain Connac : Savoir que croire n’est pas savoir
- Saïda Aroua : Enseigner l’évolution en Tunisie
- Michèle Coppens : Faire de l’éducation morale sans moraliser
- Roland Le Clézio : Parlons des sujets qui fâchent
- Jean Simonneaux : Au croisement des progrès scientifiques et des choix sociopolitiques
- Joël Mak dit Mack : L’actualité du monde comme « histoire immédiate » dans la classe
- Raoul Pantanella : Une histoire d’humour
- Gilles Boyer : Questions sensibles en histoire-géographie, quelle formation  ?
- Michèle Coppens : Faire de l’éducation morale sans moraliser (version longue)

3- Mettre en mots les questions existentielles

- Régis Guyon : Un tsunami de paroles
- Anne-Marie Lauria : Oser dire sa vie personnelle ?
- Dominique Seghetchian Shomali : Qui êtes-vous madame la professeure ?
- Sylvie Pansu : Un arbre généalogique pour passer de l’intime à l’universel
- Chantal Picarda et Richard Étienne : Faire une place au deuil, même dans la classe
- Florent Amella : Peut-on discuter de la mort  ?
- Jean-Michel Wavelet : L’impensable à l’école

4- Des réponses, mais nécessairement ouvertes et nuancées

- Alain Jean : Face à l’imprévu : formation, improvisation ou bricolage  ?
- Élisabeth Bussienne et Michel Tozzi : Assumer, oser les sujets sensibles
- Alain Jean : Face à l’imprévu : formation, improvisation ou bricolage ? (version longue)

Bibliographie


-11 janvier 2010-



École et ethnicité





















































Discrimination / Inégalités






















































































































































































Enseignement de l’histoire