Imprimer la page

Régionalismes, nationalismes, indépendantismes : le repli sur sol

Regards trimestriel n°8, automne 2014

Retour du balancier de l’histoire : l’hégémonie des grands États-nations s’effrite et voit leurs frontières se redessiner. Sous la pression des indépendantismes en Écosse ou dans une Catalogne agitée par la perspective d’un référendum. En Flandre aussi, le désir de garder des richesses locales pour son compte se mélange aux envies d’un entre-soi culturel, tandis qu’à Béziers s’exprime le repli défensif dans une identité chimérique.

Mais au-delà des cas particuliers et de leur légitimité variable, ces revendications s’inscrivent dans une crise plus globale. On pense désormais les territoires en termes de « pôles » dont on recherche l’« attractivité » et la « compétitivité » sans souci d’équilibre entre eux. Les séparatismes s’insinuent là où l’État s’affaiblit, là où l’appartenance nationale est en souffrance, là où les identités locales, longtemps méprisées, peuvent prendre leur revanche. En profitant d’une alarmante incapacité à unir le commun et le particulier.

Site du mensuel/trimestriel Regards


Regards trimestriel n°8
automne 2014
9 €


-24 septembre 2014-



Politique