Imprimer la page

Révolutions et migrations : faut-il avoir peur des démocraties arabes ?

Éditorial de Vincent Geisser et sommaire de la revue Migrations-Société n°134-135, mars-juin 2011

L’accueil réservé aux révolutions tunisienne et égyptienne par les médias, les leaders d’opinion et les politiques européens est symptomatique d’un regard profondément ambivalent sur le monde arabe. À l’euphorie des premiers jours face aux scènes de liesse de la « rue arabe » (représentation orientaliste par excellence) et aux revendications démocratiques des manifestants, accompagnant la chute des dictateurs Zine El Abidine Ben Ali et Hosni Moubarak, ont très vite succédé des interrogations angoissées, révélatrices d’un rapport anxiogène à cette partie du monde.

La fin des dictatures ne va-t-elle pas libérer les pulsions destructrices des forces obscurantistes in­carnées par les islamistes ? La déstabilisation des systèmes politiques de la rive sud de la Méditerranée, certes « autoritaires », mais ô combien « efficaces », ne risque-t-elle pas d’entraîner un déferlement de « hordes de clandestins » sur nos côtes européennes ? C’est presque à se demander si certains gouvernants européens ne regrettent pas aujourd’hui la figure du « despote éclairé », dont Moncef Marzouki a pourtant montré, dans un ouvrage au titre prémonitoire, qu’elle n’existait que dans l’imaginaire de certaines de nos élites occidentales : « L’ineptie occidentale est telle qu’elle continue à analyser la situation de sociétés complexes, qui ont déjà arraché le droit à l’auto-organisation et à la liberté d’expression [...] avec les œillères du mépris des anciens colonisa­teurs. C’est avec ces représentations surannées qu’ils construisent des poli­tiques et prétendent bâtir des stratégies pour le futur  ».


Édito complet en téléchargement.Retour ligne manuel

Sommaire de Migrations-Société Vol. 23 - n°134-135 « Immigration en Catalogne : politiques et société » en téléchargementRetour ligne manuel


-14 août 2014-



Politique










































































































































































































































































































Migrations