Imprimer la page

Sport de combat ?

Entretien avec Gérard Noiriel

L’historien change aujourd’hui d’angle et de ton pour tenter une typologie batailleuse, remontant à l’affaire Dreyfus, des manières qu’a le monde savant d’agir dans la cité. Critique ouverte de la démarche des « intellectuels de gouvernement » qui, pour occuper le terrain, œuvrent à justifier le monde tel qu’il est ; mais aussi, à l’inverse, reconnaissance de la difficulté pour ceux qu’il appelle, à la suite de Michel Foucault, les « intellectuels spécifiques », d’imposer, hors les murs, leurs manières de reproblématiser les questions sociales.

L’histoire est un sport de combat
Entretien avec Gérard Noiriel réalisé par Joseph Confavreux, Carine Eff & Philippe Mangeot
Vacarme n°32, été 2005


-10 janvier 2008-