Accueil > Nos actions

Conférences

Renforcement de la conscience communautaire guadeloupéenne en situation de migration

Conférence - 19 novembre - BMVR - Marseille

Conférence d’Ary Gordien - Renforcement de la conscience communautaire guadeloupéenne en situation de migration

De l’émergence du mouvement de la négritude aux revendications mémorielles liées à l’esclavage des années 2000, de nombreux mouvements culturels et politiques antillais ont pris naissance en France hexagonale. Cette communication s’interroge à la fois plus généralement et plus spécifiquement sur la manière dont des expériences de migrations guadeloupéennes deviennent le point de départ d’une identification individuelle ou collective qui sont parfois l’objet de politisations institutionnelles.

Je me fonde pour ce faire sur trois cas. Les étudiants anticolonialistes guadeloupéens installés en France hexagonale à partir des années 1960, les discours de descendants de colons sur le rapport qu’ils entretiennent avec la France hexagonale et les interactions de réseaux d’hommes guadeloupéens installés en Île-de-France et qui s’identifient comme gais ou bis.

Le croisement de ces données permettra de penser la définition d’une ethnicité antillaise en mettant en évidence les marqueurs saisis pour ériger les frontières du groupe que certains militants aspirent à construire. Ce faisant, la dimension raciale plus ou moins explicite, qui entre en ligne de compte révèle la complexité et la labilité de ces formes d’identification.

Ary Gordien est chargé de recherche en Anthropologie au CNRS (LARCA UMR 8225)

L’Alcazar, 58, Cours Belsunce 13 001 Marseille - 18 heures

Lien vers l’événement ici

Partagez

Rendez-vous d'ACT

Dépistage de l’école : portraits d’enseignants face au virus

à suivre

Autres actualités

Pourquoi tu cries ?

Podcast - ACT à suivre

Ressources

Comment faire collectif éducatif en temps de confinement ? à suivre
Philippe Meirieu : « Arrêtons de totémiser le numérique ! » à suivre
« Il faudra des mouvements », une conversation avec Sanjay Subrahmanyam à suivre
Promeneurs ou délinquants : les doubles standards du confinement à suivre
Déconfinement dans les quartiers populaires, une mesure pas si sociale à suivre

Mise à jour : lundi 11 mai 2020 | Mentions légales | Plan du site |