Conférences


Depuis 2008 , en lien avec actions et réflexions menées dans les quartiers en soutien aux acteurs locaux, ACT propose chaque année un cycle de conférence ouvertes au grand public.

Sous le titre général de « la fabrique du regard », les conférences sont organisées avec le musée d’histoire et la bibliothèque de l’Alcazar

Ces conférences sont enregistrées et peuvent être écoutées sur le site internet (voir détails sur « nos ressources »)


Edwy Plenel : l’histoire et la mémoire dans notre relation au monde

Conférence, BMVR Alcazar, 28 septembre 2017

En savoir plus

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM

En savoir plus

Réimaginer l’Europe. Enfants d’empires et postmémoires européennes


Margarida Calafate Ribeiro est chercheure au Centre d’Études Sociales de l’Université de Coimbra au Portugal. Elle dirige le projet « Memoirs : enfants d’empire et postmémoires européennes ».

Memoirs propose une approche audacieuse de l’histoire de l’Europe contemporaine pensée à partir de ses héritages coloniaux. Le caractère novateur de ce projet se reflète dans une question centrale, qui n’a d’ailleurs jamais été placée à l’échelle européenne : quel est l’impact, dans l’Europe contemporaine, du transfert de mémoires de la fin du colonialisme dans ses multiples dimensions ?

Memoirs a pour objectif d’analyser les mémoires héritées par les enfants et les petits-enfants de la génération qui a vécu les processus de décolonisation de territoires dominés par le Portugal, la France et la Belgique sur le continent africain – Congo, Algérie, Angola, Mozambique, Guinée-Bissau, Cap Vert et São Tomé-et-Principe.

L’héritage colonial européen sera réinterrogé à partir d’entretiens et
de l’analyse comparée des représenta- tions des seconde et troisième généra- tions, influencées par la postmémoire des guerres de décolonisation et de la fin des empires. Le projet a pour objectif central de comprendre la diversité post-impériale européenne – une société multiculturelle marquée par les vestiges d’empires, oubliés seulement en apparence.

Théâtre de l’œuvre 18H00
1, rue Mission de France 13001 Marseille



En savoir plus

L’Afrique au carrefour des espoirs populaires et des guerres néo- coloniales


La conférence prévue à l’Alcazar le 8 octobre est annulée en raison de la fermeture de la bibliothèque du fait de la présence de punaises de lit. Vous pouvez retrouver Saïd Bouamama le lundi 7 octobre à 18 heures au centre social de l’Agora.

Saïd Bouamama est sociologue et militant du Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP). Ses travaux et son engagement portent sur les classes et quartiers populaires et sur les nouveaux visages du néo-colonialisme.

L’Afrique s’embrase pour le meilleur ou pour le pire. Pour le pire, car le continent voit se multiplier les guerres et déstabilisations pour les richesses pétro-gazières et pour les minerais stratégiques. Le continent n’a jamais connu autant de forces militaires étrangères depuis les indépendances et autant de situations de guerres euphémiquement appelées « civiles ».

Une nouvelle guerre mondiale s’y déploie pour le plus grand malheur des peuples africains. Pour le meilleur, car les luttes populaires de grande ampleur s’y déploient du Soudan à l’Algérie en passant par le Burkina.

Quels sont les enjeux et causes des guerres « africaines » au-delà des explications essentialistes de nos médias ? Que cachent les explications médiatiques dominantes en termes de « guerres ethniques » ou d’« offensive djihadiste » ? Que pouvons-nous faire pour appuyer les luttes populaires présentes et futures ?

La page de l’événement

En savoir plus

La santé mentale de la population migrante en France


En France, sur deux générations, un français sur quatre a des origines
étrangères. Connaître et comprendre les particularités de la santé mentale des populations immigrées représentent un enjeu majeur pour permettre la mise en place d’une offre de soins adaptée.

Plusieurs études montrent que les statuts migratoires et la condition des minorités ethniques représentent un risque augmenté de troubles psychiatriques. On constate notamment des troubles sévères tels que la psychose. Ce risque augmenté s’explique par une plus grande exposition à des facteurs stressants, mais il n’est pas seulement dû au vécu traumatique de la guerre et aux conditions de migration, il est aussi influencé par les conditions d’installation et d’intégration dans le pays d’accueil. Dans cet exposé, à partir de différents contextes (en population générale, en situation de précarité et chez les « nouveaux arrivants »), il s’agira de présenter les connaissances actuelles sur la santé mentale des migrants.

Nous aborderons les facteurs de risques psychosociaux, la vulnérabilité psychique, les inégalités d’accès aux systèmes de soins, les différences de traitement observés entre migrants et natifs et les besoins spécifiques des « nouveaux arrivants ».

Andréa Tortelli est psychiatre. Elle est rattachée au Pôle GHU Psychiatrie Précarité Paris (EMPP Nord Est ; ACT « Un chez soi d’abord »), à l’INSERM U 955-15 et à l’Institut Convergences Migrations, département « Health ».

22 octobre à 18 heures

L’Alcazar
58, Cours Belsunce 13 001 Marseille

La page de l’événement

En savoir plus
Partagez

Rendez-vous d'ACT

Confession véridique d’un terroriste albinos de Breyten Breytenbach

Théatre de l’œuvre - 18 et 19 octobre - Marseille à suivre

Réimaginer l’Europe. Enfants d’empires et postmémoires européennes

Conférence - Théâtre de l’Oeuvre - 19 octobre - Marseille à suivre

La santé mentale de la population migrante en France

Conférence - Andréa Tortelli - BMVR - 22 octobre - Marseille à suivre

Autres actualités

Balades urbaines Joliette/Panier et Belsunce/Noailles

Migrantour - du 12 au 24 novembre - Marseille à suivre

Concert de Billie Brelock

MJC de Martigues - 26 octobre à suivre

La Domination masculine

Ateliers théâtre - du 28 octobre au 15 novembre - Manosque à suivre

Ressources

Migrations et réécriture de soi à suivre
La conscience politique à suivre
Appropriation culturelle, le racisme l’air de rien à suivre
Entretiens vidéos à suivre
Exigence à l’école des quartiers populaires à suivre

Mise à jour : jeudi 17 octobre 2019 | Mentions légales | Plan du site |